Sommaire

 

L’acné est le fléau de l’adolescence, mais les adultes aussi peuvent être touchés par ce problème disgracieux entraînant boutons rouges et autres points noirs sur l’épiderme. Là où il y a de la peau, il peut y avoir de l’acné. Ainsi, elle peut se développer sur le front, le cou, le dos, le thorax, le pénis, ainsi que sur le menton.

On vous en dit plus sur l’acné du menton.

Acné sur le menton : c’est aussi un problème d’adultes

Les adolescents, touchés à 70 % par l’acné, en portent les marques sur tout le visage : front, menton, nez. Mais de plus en plus d’adultes sont touchés par l’acné. La puberté passée, certains adultes présentent de l’acné sur leur menton et le pourtour de la bouche :

  • Il se peut que l’acné ait persisté après la puberté, c’est ce qu’il se passe dans la majorité des cas.
  • Il peut s’agir d’une rechute.
  • Ou bien l’acné peut être apparue pour la première fois à l’âge adulte.

Les femmes entre 25 et 40 ans sont particulièrement victimes de ce type d’acné. Chez les hommes, le dos et le cou sont les parties du corps les plus atteintes.

Acné juvénile ou plus tardive : un excès de sébum en cause

L’acné, qu’elle se manifeste chez les adolescents ou chez les adultes, qu’elle se localise sur le cou, le thorax ou le menton, est caractérisée par la présence de boutons rouges, de microkystes blancs, ou encore de points noirs. Pourquoi ?

  • Les glandes sébacées, situées au niveau des follicules pileux (cavités où se trouvent les poils en croissance), produisent un excès de sébum.
  • Cela provoque une obstruction du canal du follicule pileux et de ce fait du conduit des glandes sébacées.
  • La prolifération de bactéries présentes sur la peau s’en trouve facilitée : ce sont les bactéries nommées Propionibacterium acnes qui sont responsables de l’inflammation.

Facteurs d'apparition de l'acné sur le menton

À la puberté, c’est l’inondation hormonale qui est à l’origine de la poussée acnéique. Les lésions sont alors multiples : points noirs, ponts blancs, nodules, pustules…

À l’âge adulte, les hormones continuent à influer sur les glandes sébacées, mais les facteurs environnementaux jouent un rôle important :

  • l’utilisation abusive de produits cosmétiques de mauvaise qualité provoquant une agression de la peau ;
  • le stress ;
  • la pollution atmosphérique ;
  • le tabac ;
  • une contraception inadaptée ;
  • la prise de certains médicaments comme les corticoïdes ;
  • ou encore une alimentation pauvre en antioxydants.

Cette acné tardive est inflammatoire et survient sur une peau pas forcément grasse. Les imperfections apparaissent cycliquement et de manière éparse. Le menton est la partie du visage la plus touchée.

Il est important de consulter un dermatologue. Agir le plus rapidement possible, c’est éviter les risques de cicatrices et mettre toutes les chances de son côté pour tenter d’en venir à bout.

Acné sur le menton : quelles solutions ?

Voilà quelques conseils pouvant aider à atténuer la présence d’acné sur le menton qui touche le plus souvent les femmes adultes :

  • ne pas manipuler, ni presser les boutons : cela risquerait de provoquer une infection ;
  • se laver doucement, sans agresser la peau par des nettoyages avec des produits inadaptés ;
  • éviter les produits gras, mais utiliser des soins non comédogènes ;
  • nettoyer la peau le matin avec de l’eau micellaire (un mélange d’eau et d’huile sans émulsifiant) ou un gel moussant doux, puis une crème hydratante.

Votre dermatologue pourra vous prescrire, en fonction du diagnostic qu’il établira, une crème ou lotion à base de rétinoïdes ou des médicaments oraux.

Pour approfondir le sujet :

  • L'huile d'argan aide la peau à se régénérer : elle est recommandée pour lutter contre le dessèchement consécutif aux traitements de l'acné.
  • Pour en savoir plus sur les traitements de l’acné, locaux et oraux, rendez-vous sur notre page dédiée.
  • D'autres questions ? Consultez notre guide de l'acné téléchargeable gratuitement.