Sommaire

 

Des lésions dures et profondément ancrées dans la peau, qui laissent des cicatrices disgracieuses sur le visage, les nodules caractérisent certaines formes sévères de l'acné.

Découvrons les caractéristiques de l'acné nodulaire et les moyens de la traiter.

Acné : qu'est-ce qu'un nodule ?

Le nodule est une lésion inflammatoire qui caractérise une forme sévère d'acné, l'acné nodulaire :

  • Il se forme suite à l'infection d'un follicule pileux par la bactérie Propionibacterium acnes. Contrairement à la papule et à la pustule qui apparaissent en surface de la peau, le nodule est plus profond, traduisant la progression de l'infection dans le derme et l'hypoderme.
  • Il apparaît comme une masse ferme au toucher, et mesure plus de 5 mm.
  • Il évolue sur une longue période et laisse souvent une cicatrice lorsqu'il disparaît.

Des kystes peuvent également être présents : ils ressemblent aux nodules, mais ont un aspect mou au toucher car ils sont chargés de pus. On parle alors d'acné nodulo-kystique.

Localisation de l'acné nodulaire

L'acné nodulaire atteint principalement le visage, le cou, le dos, le torse et parfois le haut des bras et des jambes et les fesses.

Elle touche principalement les jeunes hommes âgés de 18 à 30 ans.

Variantes de l'acné nodulaire

Il existe deux formes particulières d'acné nodulaire :

  • L'acné conglobata, où, en plus des nodules, apparaissent des tunnels suppuratifs et des points noirs multipores.
  • L'acné fulminante qui se caractérise par une détérioration soudaine de l'état général, accompagnée de fatigue, de fièvre (39 à 40 °C) , de douleurs musculaires et articulaires. De nombreux nodules apparaissent, et se nécrosent. Cette affection apparaît généralement chez les adolescents de sexe masculin, entre 13 et 16 ans.

Traitements de l'acné nodulaire

Traitement de référence : l'isotrétinoïne

Le traitement de référence de ce type d'acné sévère est l'isotrétinoïne par voie orale, sur une période de 4 à 6 mois.

Ce dérivé de vitamine A agit sur la production de sébum. Il n'est délivré que sur prescription médicale et doit être pris sous surveillance étroite car il comporte des effets indésirables :

  • Une sécheresse importante de la peau et des muqueuses.
  • Une baisse de la vision de nuit, qui peut être dommageable au volant.
  • Chez les femmes en âge de procréer, il est strictement incompatible avec une grossesse, en raison des malformations qu'il risque d'entraîner chez le fœtus. Il doit donc être couplé à la prise d'un contraceptif, et un test de grossesse sanguin doit être réalisé tous les deux mois.
  • Cette molécule est également surveillée car elle pourrait avoir un lien avec la survenue de troubles psychiatriques chez les patients traités. Les données scientifiques actuelles ne permettent pas de l'établir formellement.

Il n'est généralement pas prescrit en première intention, mais après échec d'un traitement antibiotique oral, souvent à base de cyclines, associé à des traitements locaux.

Traitement direct des lésions

Le dermatologue peut procéder à des injections de corticostéroïdes directement au sein des nodules, afin de réduire l'inflammation et d'accélérer leur guérison.

Comment faire disparaître les cicatrices ?

Lorsqu'un acné nodulaire a laissé des cicatrices sur le visage, il est possible de recourir à diverses méthodes pour les atténuer :

  • la dermabrasion, qui consiste à "poncer" l'épiderme ;
  • le peeling, à base d'acide, pour exfolier la partie superficielle de la peau ;
  • l'utilisation d'un laser fractionné CO2.

Pour les marques plus profondes (au delà de 5 mm), une technique de relèvement de la cicatrice est indispensable, suivie d'une dermabrasion.

Pour en savoir plus :