Sommaire

 

Enfin débarrassé des boutons rouges ou purulents d'une acné inflammatoire mais des taches foncées restent encore visibles ?

En cause, le phénomène d'hyperpigmentation post-inflammatoire, qui touche particulièrement les peaux les plus foncées. Différentes méthodes sont disponibles pour lutter contre ces imperfections cutanées. Voyons cela ensemble.

Origine des taches d'acné

L'acné peut laisser deux types de séquelles sur la peau lorsque les lésions inflammatoires (papules, pustules et nodules) ont disparu :

  • Des cicatrices, présentant un relief.
  • Des taches colorées, de teintes variables, rosées, rouges ou brunes. Contrairement aux précédentes, elles sont plates. Elles ressemblent parfois à des taches de rousseur mais peuvent prendre des dimensions plus importantes.

Hyperpigmentation post-inflammatoire

Ces taches, appelées "macules", se forment par un phénomène d'hyperpigmentation, consécutif aux phénomènes inflammatoires. Ceux-ci stimulent en effet l’activité des mélanocytes, cellules qui produisent la mélanine.

Ce pigment est responsable de la teinte de la peau et assure une protection contre les rayonnements solaires.

Plus l'inflammation a été importante, plus les taches sont visibles. Pour limiter les risques d'apparition, il est ainsi conseillé :

  • de ne pas triturer les boutons d'acné ;
  • d'éviter l'exposition au soleil, qui risque de renforcer la teinte des taches.

Des marques réversibles

Contrairement aux cicatrices, les taches pigmentaires finissent par s'estomper progressivement. La vitesse à laquelle elles disparaissent est variable, de quelques mois à plusieurs années.

Le recours à certaines méthodes peut accélérer leur atténuation.

Traitement des taches pigmentaires

Méthodes médicales esthétiques

Certaines techniques permettent de faire peau neuve. Elles consistent à éliminer les cellules trop colorées, remplacées par des cellules nouvellement formées :

  • Le peeling chimique : l'application d'un produit acide (acide alpha-hydroxylé ou AHA comme l'acide glycolique par exemple) permet d'exfolier la peau, en éliminant une fine couche de peau. Comme après un coup de soleil, l'épiderme se desquame et la peau qui se forme possède une coloration normale.
  • L'utilisation d'un laser ou de lumière intense pulsée, en application spécifique sur les zones lésées.

Crèmes éclaircissantes contre les taches d'acné

Des produits cosmétiques sont disponibles pour atténuer les marques pigmentées. Elles contiennent différentes substances actives comme :

  • la vitamine C ;
  • l'acide rétinoïque, qui ne doit pas être pris au cours de la grossesse et sensibilise la peau au soleil ;
  • l'acide glycolique et azélaïque ;
  • le butylrésorcinol, qui bloque l'action de certains enzymes et assure une régulation de la production de mélanine.

Pour approfondir :