Effet de l'arrêt du tabac sur la peau

Sommaire

On reconnaît souvent le fumeur ou la fumeuse à leur peau. En effet, personne ne l'ignore désormais, le tabac n'est pas sans conséquences sur la santé, et en particulier sur la santé de la peau. Mais quand on arrête de fumer, ces phénomènes sont-ils réversibles ? Et jusqu'à quel point ?

Les réponses à vos questions sont dans cet article : suivez le guide !

Effets du tabac sur la peau

Les dégâts causés par le tabac sur la peau sont plus ou moins conséquents, et dépendent d'un certain nombre de facteurs :

  • le nombre d'années passées à fumer ;
  • le nombre de cigarettes consommées par jour ;
  • l'âge auquel on a commencé : plus l'on fume jeune, beaucoup et longtemps, plus les conséquences sur l'organisme se font ressentir en général, et sur la peau en particulier.

Symptômes manifestes

Les fumeurs et fumeuses ont un teint caractéristique, grisâtre et tirant sur le jaune, parfois parsemé de tâches brunâtres. La peau est couperosée, flasque et les premières rides y apparaissent prématurément. En bref, le tabagisme induit un vieillissement prématuré de la peau.

Réactions de l'organisme

Les vaisseaux sanguins censés apporter l'oxygène aux cellules perdent de leur élasticité — d’où l'apparition fréquente de couperose — et voient leur diamètre se rétrécir.

Le sang se charge aussi d'un certain nombre de substances toxiques, outre les goudrons et la nicotine, comme le mercure, le plomb et l'arsenic. En conséquence, l'oxygénation du derme décroît, le collagène et l'élastine produits par le corps sont de moins bonne qualité, chargés de ces substances toxiques.

Lire l'article Ooreka

Le collagène, cette protéine de base qui constitue la réserve aqueuse du derme, perd sa teneur en eau, son élasticité et sa souplesse. Apparaissent alors des rides profondes qui sillonnent le visage. Des ridules se forment aussi à des endroits caractéristiques comme :

  • au niveau de la lèvre supérieure, à force d'effectuer le mouvement de contraction spécifique de la bouche lorsque l'on tire sur sa cigarette, qui se couvre de petits sillons ;
  • les coins extérieurs des yeux, partie du visage plus fine, qui laissent apparaître la fameuse patte d'oie.

Également perturbé, le transport d'oxygène du derme vers les cellules de l'épiderme rend le teint grisâtre et terne, et dessine des cercles bruns autour des yeux qui donnent une mine fatiguée en permanence, même au réveil.

Effets de l'arrêt du tabac sur la peau

Avec l'arrêt du tabac, tout n'est pas perdu, et certains effets sont réversibles :

Au niveau de l'épiderme

Les cellules reçoivent une meilleure oxygénation : elles se régénèrent, le teint redevient plus lumineux, les pores sont moins obstrués, la quantité de points noirs à la surface de la peau diminue.

Seulement, il se produit une phase pas très agréable où les points noirs se transforment en boutons d'acné rouges, et voire même purulents. Phase transitoire, elle correspond à l'évacuation de toxines accumulées par la peau. Lorsque le sang sera à nouveau purifié, et que les cellules se régénéreront, les boutons disparaîtront.

Lire l'article Ooreka

Au niveau du derme

Les dégâts sont difficilement réversibles. Les signes de vieillissement prématuré demeurent. Par contre, le processus est interrompu : la formation de nouvelles rides est fortement ralentie, le collagène et l'élastine « récupèrent » peu à peu, au fur et à mesure que le sang se purifie.

Traitement de la peau après l'arrêt du tabac

Heureusement qu'aujourd'hui nous avons une panoplie de traitements qui peuvent améliorer l'état de la peau de façon conséquente !

Les peelings moyens et profonds, à base de substances exfoliantes à effet kératolytique, détruisent les cellules de kératine endommagées, pour encourager la peau à en produire de nouvelles.

Au niveau du derme, les lasers par photothérapie induisent la régénération des fibres de collagène et d'élastine. La peau récupère de son élasticité et les rides deviennent moins apparentes.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre l’acné

Sommaire