Sommaire

 

 

La peau des personnes souffrant d’acné présente des caractéristiques bien particulières qui participent à la prolifération d’acné. En effet, la peau acnéique est par nature plus épaissie, plus grasse et parfois colonisée par certaines bactéries pouvant favoriser l’apparition d’acné. De plus elle est le terrain de différentes lésions, du point noir au bouton inflammatoire.

Peau acnéique : chez les adolescents, mais pas seulement !

Quelles sont les caractéristiques des peaux acnéiques ?

Les peaux acnéiques présentent des spécificités. On pourra notamment citer :

  • une hypersécrétion de sébum, rendant la peau grasse et luisante, le plus souvent au niveau de la zone front-nez-menton ;
  • une hyperkératose, c’est-à-dire une peau épaissie, notamment au niveau des follicules, des pores ;
  • la présence d’une bactérie, nommée Propionibacterium Acnes, qui participe au phénomène inflammatoire de l’acné.

Quelles sont les lésions retrouvées ?

La peau acnéique peut être le terrain de plusieurs imperfections, par exemple :

  • les microkystes ou comédons fermés, aussi appelés « points blancs » ;
  • les comédons ouverts ou « points noirs » ;
  • les boutons inflammatoires rouges, chauds et parfois douloureux. Ils peuvent être superficiels ou profonds.

Qui peut présenter une peau acnéique ?

La peau acnéique est le plus souvent fréquente chez les adolescents, mais peut parfois perdurer quelques années après l’adolescence, jusqu’à 25 ans environ. De plus, elle peut également être retrouvée à différents âges de la vie, notamment lors des perturbations hormonales, par exemple au moment des règles, ou pendant la grossesse.

Dans certains cas, l’acné peut être le signe d’autre pathologie sous-jacente, comme par exemple en cas de syndrome des ovaires polykystiques. De plus, certaines lésions ressemblant à l’acné, peuvent exister chez l’adulte, comme dans le cas de la rosacée notamment.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter afin de préciser le diagnostic, et d’éventuellement rechercher une forme particulière d’acné ou une cause associée.

Peau acnéique : qui consulter ?

Si vous êtes dérangés par votre acné, notamment esthétiquement, vous pouvez consulter un médecin, qui vous prescrira le traitement adapté.

Vous pouvez consulter un médecin généraliste ou un dermatologue.

Le traitement pourra être local (c’est-à-dire par crème ou pommade) ou général (c’est-à-dire à l’aide d’un traitement à prendre par voie orale) selon la gravité et le type d’acné.

Il sera parfois nécessaire de tester plusieurs types de traitement avant de pouvoir contrôler parfaitement l’acné.

Peau acnéique : quelles sont les mesures associées ?

En parallèle du traitement médical, il est conseillé de maintenir une bonne hygiène cutanée à l’aide de gels nettoyants spécifiques.

Plus généralement, une alimentation variée et équilibrée est indispensable afin de contribuer à l’obtention d’une peau saine. En effet, une alimentation trop grasse et trop sucrée peut parfois conduire à l’apparition de boutons, tout comme la consommation d’alcool. Une bonne hydratation est également conseillée.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre l’acné

Sommaire