L'acné est surtout une maladie de l'adolescent, mais les adultes, en particulier les femmes, peuvent en être atteints (selon certaines études épidémiologiques, la prévalence de l’acné parmi les adultes de plus de 25 ans serait de 50 %).

L'acné chez l'adulte se traduit par des boutons inflammatoires ou légers :

  • dans le dos et le cou chez les hommes ;
  • autour de la bouche et sur le menton chez les femmes.

Il peut s'agir d'une acné adolescente persistante, d'une « rechute » ou d'une apparition chez une personne n'ayant jamais eu d'acné.

Les causes de l'acné chez l'adulte sont multiples :

  • origine hormonale (notamment poussées prémenstruelles) ;
  • stress, pollution... ;
  • utilisation de produits cosmétiques inappropriés ;
  • origine médicamenteuse ;
  • mauvaise alimentation : consommation de produits gras et sucrés, de boissons sucrées et de lait, d'autant que ce régime alimentaire occidental augmente les niveaux de stress oxydatif et d'inflammation, favorisant ainsi le développement de l'acné.

L'acné de l'adulte est souvent moins sévère et mieux vécue que celle de l'adolescent même s'il ne faut pas négliger les conséquences psycho-sociales importantes qui en découlent et dont le niveau serait comparable à celui engendré par d’autres maladies chroniques !

Des mesures d'hygiène (y compris alimentaires) sont souvent suffisantes, mais un traitement peut être nécessaire si l'acné persiste.

En cas d'acné persistante, il existe différents traitements simples ou associés :

  • traitements locaux : ce sont des antiseptiques, des antibiotiques ou des rétinoïdes locaux à appliquer sous la forme de crèmes ou lotions
  • traitements oraux : antibiotiques, dérivés du zinc, d'isotrétinoïne (Roaccutane) ou encore de traitements hormonaux, comme la pilule
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre l’acné

Sommaire